Etang de rêve

A l’étang de rêves,
tes yeux,
toujours,
émergent et puis replongent.

Je veux m’y noyer
pour te rejoindre,
mais la fraîcheur de l’eau m’éveille
et le fantôme s’éteint.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :